Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / R0: reprise du chantier de remplacement des murs antibruit
Actions sur le document

R0: reprise du chantier de remplacement des murs antibruit

Le Service Public de Wallonie (SPW) nous informe que le chantier de remplacement des murs antibruit sur le R0, à hauteur de Waterloo en direction de Haut-Ittre, reprendra ce mardi 11 juin (sans réduction du nombre de voie dans un premier temps). L’objectif est de terminer ces travaux avant la rentrée scolaire 2019. Vous trouverez, ci-dessous, les détails qui nous été communiqués par le SPW.

Cette nouvelle phase du chantier consistera d’abord à démolir des panneaux antibruit avant de procéder à la mise en peinture anticorrosion des poutrelles. Les derniers abattages d’arbres[1] et la reconstruction du mur antibruit se dérouleront pendant le mois d’août.

Au vu de la circulation particulièrement dense à cet endroit, ces travaux seront essentiellement réalisés pendant les périodes de congés scolaires, afin d’impacter le moins possible le trafic.

Du 11 juin au 31 juillet :

  • La bande d’arrêt d’urgence du R0 sera fermée à hauteur de Waterloo, en direction de Haut-Ittre sur environ 1 km. La vitesse y sera limitée à 70 km/h.
  • La bande d’arrêt d’urgence de la bretelle d’accès n°27 "Waterloo" au R0 en direction de Haut-Ittre sera également fermée.

Du 1er au 30 août :

  • La voie de droite du R0 sera fermée à hauteur de Waterloo en direction de Haut-Ittre sur environ 1 km. La circulation sera donc réduite à une seule voie. La vitesse y sera limitée à 70 km/h.
  • La largeur de bretelle d’accès n°27 "Waterloo" au R0 en direction de Haut-Ittre sera rétrécie à 3,50 m. La vitesse y sera limitée à 70 km/h.

La réduction de la vitesse à 70 km/h pendant le chantier permettra notamment de limiter les nuisances sonores pour les riverains qui ne seront plus protégés par le mur antibruit pendant les travaux.

Ces travaux, financés par la SOFICO, représentent un budget d’environ 620 000€ HTVA. Ils seront réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures.

[1] Ces opérations sont réalisées dans le cadre d’un protocole de gestion des abords boisés le long des autoroutes qui a été validé par la DGO3 – Département de la Nature et des Forêts et par la DGO4 – Département de l’Aménagement du Territoire du SPW. "Par ailleurs, ces coupes sont effectuées à un moment qui n’affecte pas la nidification des oiseaux", assure le SPW.