Expo: grâce et néoréalisme aux Ecuries

Date : Je, 25/10/2018 - 14:00 - Di, 09/12/2018 - 18:00
» Aller à l'agenda
Pour s'évader, musarder, voire se laisser gentiment bousculer ou émouvoir, c'est aux Ecuries qu'il faut se rendre. Jusqu'au 9 décembre, le visiteur peut y admirer simultanément les sculptures récentes de Gilberte Berbé-De Windt et les peintures de grand format signées Guy Berbé.

Sculptrice, elle travaille le bronze et la terre cuite à grande échelle pour donner vie à de graciles et élancées silhouettes féminines au port altier. Outre cette expo, on peut contempler ses statues baptisées "Joie de Vivre" et "La vie en marche" devant les Écuries ou encore "La Vie est belle" sur le rond-point à l'entrée nord de Waterloo (à hauteur du centre commercial Les Jardins de Diane). Peintre et ancien élève de Paul Delvaux, lui réalise des grandes compositions où s'entremêlent, en se répétant inlassablement, des objets familiers… De prime abord, ces deux univers pas vraiment prédestinés à cohabiter le font pourtant, pour le plus grand bonheur des visiteurs de l'exposition, mais pas uniquement!

Un duo prodigieux
Les habitués de la magnifique galerie que sont "Les Ecuries", au cœur du Parc Jules Descampe, le savent: Gilberte Berbé-De Windt, l'auteure des longues statues-femmes, et Guy Berbé, le peintre coté côtoyant l'abstraction, sont époux. C'est donc tout naturellement que le couple âgé de 81 ans expose ensemble, ces chefs-d'œuvre qu'il a façonnés dans les deux ateliers de sa maison waterlootoise. A y regarder de près, il y a beaucoup d'élégance, de dignité, un peu d'autoportrait chez elle et une sacrée dose de subversion, voire de provocation chez lui… L'un et l'autre entrent en résonance pendant que le visiteur réfléchit, parfois, et se délecte, indubitablement.

Double exposition des œuvres du couple Berbé-De Windt : prolongation jusqu'au 9 décembre 2018, aux Écuries, 308, chaussée de Bruxelles. Ouverte du mardi au dimanche de 14h à 18h. Entrée gratuite. Tél. : 02 354 37 85.

Expo: grâce et néoréalisme aux EcuriesExpo: grâce et néoréalisme aux EcuriesExpo: grâce et néoréalisme aux EcuriesExpo: grâce et néoréalisme aux EcuriesExpo: grâce et néoréalisme aux Ecuries
Mots-clés :