Les points importants de la séance du lundi 30 avril 2018

Conseil communal de Waterloo

Le Conseil communal a unanimement décidé d'étendre le chantier de réaménagement de l'avenue Bel Air à une portion de l'avenue Beauvoisin, plus précisément son tronçon compris entre l'avenue Bel Air et la rue du Roussart. 

Travaux

  • Le Conseil communal a unanimement décidé d'étendre le chantier de réaménagement de l'avenue Bel Air à une portion de l'avenue Beauvoisin, plus précisément son tronçon compris entre l'avenue Bel Air et la rue du Roussart. Dans un premier temps, cette extension concernera la mise en souterrain des réseaux d'électricité, d'éclairage public et de télédistribution. Il est prévu d'également réaménager ultérieurement la voirie et les trottoirs dans cette même portion.

"Nous aurions préféré pouvoir refaire l'ensemble de la rue Beauvoisin, malheureusement cela n'était budgétairement pas possible dans l'immédiat", a regretté la bourgmestre (MR)

  • Les Conseillers communaux ont également approuvé le projet d'acte visant à octroyer un bail de superficie sur un terrain communal au Waterloo Ducks Hockey Club. "Cette surface est ainsi mise à la disposition du club pour une durée de 30 ans, ce qui lui permet notamment d'introduire une demande de subsides en vue de réaliser un troisième terrain synthétique, a expliqué la bourgmestre (MR). Par la même occasion, ce bail décharge la Commune des frais d'entretien de ce terrain."

"Cet espace est proche du parking de la Chapelle Musicale, a relevé MVW. Or, nous avions voté il y a quelque temps un plan global d'aménagement pour le site d'Argenteuil. N'y a-t-il pas d'incompatibilité avec le projet de construction d'un nouveau pont ou d'une salle de spectacles supplémentaire pour la Chapelle Musicale, par exemple ?"

"Une étude de mobilité est aussi en passe d'être terminée et recommande effectivement la construction d'un pont pour améliorer la mobilité sur le site,a précisé la bourgmestre. Tous les acteurs du site d'Argenteuil ont été consultés lors de la réalisation du plan que vous évoquez. Il a donc été fait en bonne entente et le troisième terrain figurait déjà dans ce plan de réaménagement. Ce bail n'y change donc rien."

Ce point a été voté à l'unanimité.

Salle Jules Bastin 
L'assemblée a unanimement approuvé le projet de rénovation de la tribune téléscopique de la salle Jules Bastin. Il s'agit plus spécifiquement de restaurer les sièges qui ont plus de 20 ans. Ces travaux seront réalisés pendant l'été, période durant laquelle la salle n'est généralement pas occupée.

"Il nous est revenu qu'avant chaque Conseil communal, le repli de la tribune occupait du personnel communal pendant une journée entière et qu'il en était de même à l'issue de la réunion, a signalé MVW. Ne serait-il pas plus simple d'organiser les Conseils communaux dans une autre salle communale ?"

"Nous y réfléchissons, a assuré la bourgmestre, et nous l'avons même déjà fait. Mais nos autres salles se révèlent malheureusement trop exiguës lorsque le public est un peu plus nombreux."

Motion "Commune accueillante"
Après s'être réunies, les quatre formations politiques représentées au sein du Conseil communal de Waterloo (MR, Ecolo, MVW et PS) se sont accordées sur un texte commun, déclarant Waterloo, "Commune accueillante". Cet accord fait suite au débat mené en début d'année autour du projet de loi fédérale sur les visites domiciliaires.

"Vous avez pris la peine de mettre tout le monde autour de la table pour mener cette réflexion et nous avons apprécié la démarche",a remercié le groupe MVW, soulignant au passage l'importance de la coopération au développement et le principe de la commune équitable dans ce dossier. "En améliorant le niveau de vie des populations aidées, nous évitons effectivement qu'elles quittent leur pays", a-t-il ajouté.

Ecolo s'est dit surpris par la méthode et a regretté le manque de clarté du texte. "Vous n'avez pas demandé notre accord sur le texte final et nous n'avons reçu qu'une réponse partielle à nos questions posées par e-mail. Concernant le commerce équitable, nous ne savons pas quelles sont vos réelles intentions dans ce domaine".

"Nous avions proposé une base de travail pour avancer dans la rédaction de cette motion,a rappelé la bourgmestre. Nous nous sommes ensuite réunis et nous y avons intégré la très grande majorité de vos remarques. Il est vrai que vous avez reposé quelques questions par la suite, notamment sur le commerce équitable, mais je ne suis pas convaincue que cette notion soit directement liée au sujet que nous votons aujourd'hui. Cela ne veut cependant pas dire que nous ne nous en soucions pas. Par ailleurs, je tiens à souligner qu'au moins 80% des intentions inscrites dans ce texte sont, en réalité, déjà réalisées aujourd'hui par la Commune."

La motion "Commune accueillante" a été approuvée à l'unanimité. Elle peut être lue dans son intégralité sur le site Internet communal.