Un parc à mouvements au Gibloux

Un parc à mouvements au Gibloux

Plusieurs modules d'extérieur ont été récemment installés dans les jardins du “Gibloux”, la Maison de Repos et de Soins du CPAS. L'objectif est d’accroitre la mobilité des résidents et de maintenir leur sensibilité. 

Ce mobilier thérapeutique les place également dans des conditions similaires à celles qu'ils pourraient rencontrer au quotidien : passage d'un sol dur à un terrain meuble, montée de marches, déplacement en pente, etc. Pour chaque exercice, les résidents bénéficient de l'accompagnement d'ergothérapeutes.

Ce matériel d'extérieur a pu être acquis et placé grâce à un subside de la Province du Brabant wallon. Guidés par le président du CPAS Etienne Verdin, la bourgmestre Florence Reuter et le député provincial Tanguy Stuckens sont venus apprécier l'intérêt de ces modules, présentés par une partie de l'équipe soignante... et quelques résidents manifestement ravis de ces outils à la fois utiles et ludiques.

Un parc à mouvements au Gibloux