Deux projets humanitaires au Congo

Deux ONG se partageront le subside communal annuel attribué à la Coopération au développement. Le Fonds André Ryckmans et Auto-Développement Afrique poursuivront ainsi des missions d'accompagnement de populations locales, afin d'améliorer durablement leurs conditions de vie.

Chaque année, la Commune de Waterloo accorde un subside en faveur d'un ou plusieurs projets d'aide humanitaire. Sur proposition du Conseil de Coopération au Développement de Waterloo (CCDW), le Conseil communal a récemment décidé de soutenir deux ONG. "Elles se partageront la somme de 7000€ pour mettre en place des projets de développement de communautés locales en République Démocratique du Congo, résume Alain Schlösser, échevin des Relations Internationales."

Le projet de l'ONG Auto-Développement Afrique consiste à mettre en place trois filières artisanales spécialisées dans les opérations de récupération et de recyclage de déchets plastiques afin de fabriquer des pavés autobloquants.
Le projet du Fonds André Ryckmans vise à soutenir, moderniser et réhabiliter une coopérative agricole dans le Haut Katanga.
 

Mots-clés :