Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Boire ou conduire: oui, il faut choisir…
Actions sur le document

Boire ou conduire: oui, il faut choisir…

Les nuits de week-end, un conducteur sur deux testés à la suite d’un accident corporel est positif à l’alcool. Avec cette nouvelle campagne, l’AWSR (Agence Wallonne de la Sécurité Routière) entend sensibiliser à la problématique des accidents de week-end liés à la conduite sous influence d’alcool, de drogues ou de consommation combinée mais entend aussi inciter les amis à intervenir pour éviter que quelqu’un qui n’est pas en état ne reprenne le volant.

En Wallonie, 36% des accidents mortels ont lieu le week-end. Les nuits de week-end en particulier. Par ailleurs, 3 conducteurs sur 4 sous l’influence de drogue (le plus souvent du cannabis) avouent consommer simultanément de l’alcool. Un résultat inquiétant quand on sait que la combinaison alcool/drogues augmente le risque d’accident grave ou mortel de manière exponentielle (jusqu’à 200 fois). Même si le fait de prendre le volant sans savoir si son alcoolémie ne dépasse pas la limite légale est jugé inacceptable par la grande majorité d’entre nous, certains n’osent pas faire de remarque à leurs proches ou à leurs amis tant que ceux-ci ne présentent pas vraiment de signes d’alcoolisation. La consommation d’alcool et/ou de drogue est par ailleurs liée à des aspects festifs et la personne faisant une remarque pourrait passer pour un rabat-joie.

 

Alcool volant 2019

Des alernatives existent

Ce n’est pas toujours facile de trouver les mots pour dire à un proche de ne pas reprendre le volant… pourtant, cela peut éviter un drame.
Des alternatives existent comme…
• prévoir un Bob
• dormir sur place
• rentrer avec les transports en commun
• appeler une connaissance/un parent
• prendre un taxi grâce à la formule chèques-taxi BackSafe: www.cheques-taxi.be. Plusieurs chèques peuvent être utilisés pour payer une course et le taxi peut être partagé à plusieurs (un chèque vaut 5 euros mais ne coûte que 2,50 euros à son jeune utilisateur).
Encore une fois, il s’agit d’avoir pensé à son retour à l’avance pour éviter tout risque et rentrer en toute sécurité…

Petit rappel

La limite légale de consommation d’alcool au volant est de 0,5g/L de sang ou 0,5 pour mille.
En moyenne, un verre d’alcool standard (dose "bar") = 10g d’alcool pur, soit environ 0,3 pour mille pour une femme (60 kg) et environ 0,2 pour mille pour un homme (80 kg).

Plus d'infos via www.tousconcernes.be