Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Comment fabriquer des masques buccaux (mise à jour le 14/04/2020)
Actions sur le document

Comment fabriquer des masques buccaux (mise à jour le 14/04/2020)

Mise à jour du 14 avril 2020 : 

 

 


Ces consignes ont été publiées par le SPF Santé Publique. Ces masques "home made" sont moins efficaces que les masques modernes mais préférables à rien.

Ils sont surtout utiles aux malades isolés à la maison, permettant de diminuer le risque de contaminer l'entourage. Ils ne dispensent en rien de respecter les mesures de prudence (lavage des mains, etc.).
Enfin, peut-être vous permettront-ils de faire don de vos masques modernes aux services médicaux.

Si vous en confectionnez…

1/ Essayez d'opter pour un tissu lavable à 90°C, si possible du coton triple épaisseur.
Les essuies de cuisine offrent une meilleure protection que certains tissus en coton. La soie et les tissus synthétiques protègent moins bien.

2/ En guise de filtre, utiliser des matériaux filtrants tels que le sac d'un aspirateur, par exemple.

3/ Évitez les masques épais (transpiration, démangeaison…) : ils risquent de vous faire toucher (inconsciemment) votre visage.

4/ Assurez-vous que le masque buccal est bien ajusté autour du nez et du menton, vous devez respirer, tant par la bouche que par le nez, à travers celui-ci !

5/ Ce modèle de masque (à télécharger ici en PDF - avec patron et photos explicatives) tient sur un A4, pas besoin de papier de format spécial pour l'imprimer.

6/ Il fonctionne comme une "mini-taie d'oreiller". L'ouverture du bas permet d'y glisser un filtre remplaçable, maintenu en place.

7/ Les rubans sont suffisamment longs pour que le masque puisse être facilement noué et détaché. Le retrait du masque peut donc se faire avec les mains à une distance sûre de la tête.

Une fois le masque réalisé…

1/ Lavez-le une première fois à 90°C, lavez-vous aussi soigneusement les mains à l'eau et au savon avant de le toucher. N'en touchez pas l'intérieur (reconnaissable par sa couleur).

2/ Utilisez les extrémités des rubans pour manipuler le masque afin que vos mains restent le plus loin possible de votre visage.

3/ Ne portez le masque que lorsque cela est nécessaire. Dans le cas d’une isolation à la maison, par exemple, portez-le s'il y a d'autres personnes dans la même pièce.

4/ Lavez-le au moins une fois par jour, à 90°C.