Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / 25 novembre: on orange le monde… et Waterloo!
Actions sur le document

25 novembre: on orange le monde… et Waterloo!

À l'occasion du 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, rappelons à chacun(e) que malgré les circonstances liées à la crise sanitaire et le repli sur soi qui en découle, il ou elle peut venir en aide à une personne maltraitée ou en danger. Comment ? Principalement, en prenant de ses nouvelles ou en signalant une situation problématique aux services d'aide ou à la police…

Les statistiques parlent d'elles-mêmes : tout confinement augmente le risque de violences domestiques tant physiques que verbales d'environ un tiers. Le stress, l’interruption des réseaux de socialisation et de protection, la perte de revenus et les difficultés à accéder aux services d'aide peuvent exacerber, surtout pour les femmes (et bien souvent leurs enfants), les risques de subir des agressions.
La victime étant davantage isolée et exposée à la malveillance principalement de son compagnon, trois axes d'actions sont à privilégier : l’information large, la sensibilisation du public ainsi que le maintien du lien avec la personne menacée. Oui, nous avons tous un rôle à jouer dans ce drame qui se déroule parfois juste à côté de chez nous, presque sous nos yeux.

Vous êtes la cible ou le témoin d'un pareil agissement ?

📌 Le 0800 30 030 (24h/24 et 7j/7) est un numéro gratuit et anonyme pour les victimes et témoins de violences conjugales ;
📌 À Waterloo, l'ASBL "Les Tamaris" a mis en place une permanence téléphonique du lundi au vendredi, de 10h à 12h au 0498 68 81 47. Une avocate et une psychologue expérimentées (tenues au secret professionnel) se tiennent, en toute discrétion, à la disposition de toute personne frappée par une quelconque violence ;
📌 Un "chat" est accessible sur www.ecouteviolencesconjugales.be (onglet tout en bas de page, à droite), lundi entre 12h et 14h et entre 16h et 18h ; mardi entre 12h et 14h et entre 16h et 18h ; mercredi entre 12h et 14h et entre 14h et 17h ; jeudi entre 12h et 13h et entre 16h et 18h et vendredi entre 12h et 14h et entre 16h et 18h ;
📌 En urgence, durant la crise liée au coronavirus, les victimes peuvent se rendre dans un Centre de Prise en charge des Violences Sexuelles (ou CPVS) dont entre autres celui du CHU Saint-Pierre (Y3B2c0BzdHBpZXJyZS1icnUuYmU= ou 02 535 45 42) ou CHU de Liège (Y3B2c0BjaHUudWxnLmFjLmJl ou 04 367 93 11), chaque jour, à n’importe quelle heure ;
📌 Plus d'infos encore via www.violencessexuelles.be

Trois bâtiments communaux symboliques s'illuminent

Ce même soir du 25 novembre et jusqu'au 10 décembre, chaque soir, peut-être aurez-vous l'occasion d'apercevoir la Maison communale, la Maison du Tourisme et "Les Écuries" habillées d'une belle couleur orangée, comme l’horizon au lever du soleil, symbole de l’espoir d’un monde sans violences sexistes…. Pourquoi ? La Commune a répondu positivement à l'invitation du service club féminin Soroptimist International Val Brabant-Waterloo Club à soutenir la campagne "Orangez le monde" des Nations Unies pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes.
▶️ Plus d'infos ? www.unwomen.org/fr et www.soroptimist.be/fr