Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Neige ou verglas: adoptons les bons réflexes
Actions sur le document

Neige ou verglas: adoptons les bons réflexes

Voici un petit rappel des gestes à appliquer pour plus de sécurité, tant sur la route que sur les trottoirs, en cas de période de froid.

Afin de faire face aux épisodes neigeux ou de verglas, une équipe d'ouvriers communaux se tient prête à agir, dans le but de saler et dégager les rues de l'entité. Ce travail lourd et dangereux commence généralement de nuit. Pour leur faciliter la tâche, deux grandes règles sont à retenir.

  1. Lorsque nous garons notre véhicule, veillons à ne pas gêner le passage des camions d'épandage, surtout à l’entrée des clos et des rues étroites.
  2. Quand nous circulons à pied, écartons-nous de la chaussée à l'approche de ces engins pour éviter les projections de sel.

Waterloo compte près de 350 km de voiries communales, à parcourir dans chaque sens. Les équipes de déblayage ne peuvent pas être présentes partout en même temps. Elles privilégient donc les grands axes, ceux qui mènent à des lieux fréquentés (écoles, commerces, bureaux, autoroutes…) et les rues particulièrement pentues.

Pas de solution "miracle"

Malgré tout le soin accordé à ce travail, le réseau routier peut rester glissant par endroits. Les premiers automobilistes doivent d'ailleurs redoubler de vigilance car le sel épandu ne "s'active" réellement qu'au passage des véhicules. De même, sous une certaine température, son efficacité diminue grandement. Quant au salage préventif, son intérêt est limité. Le sel s'envole souvent avant que le gel ne survienne, soit naturellement, soit au passage des véhicules. 

Et les trottoirs ?

L'article 29 du règlement général de police est clair : "Tant en cas de chute de neige que par temps de gel, tout riverain d'une voie publique doit veiller à aménager sur le trottoir bordant l'immeuble qu'il occupe une voie suffisante pour faciliter le passage des piétons en toute sécurité."

Il arrive que certains habitants s'étonnent de cette obligation. En réalité, elle n'est pas spécifique à Waterloo. La toute grande majorité des Villes et Communes l'appliquent et la raison en est simple : une armada d'ouvriers ne suffirait pas à déblayer la totalité des trottoirs.

Il est à noter que :

  • Cette obligation s'applique aux occupants du bâtiment, qu'ils soient propriétaires ou locataires.
  • Il est interdit de jeter la neige dans le filet d’eau (c'est-à-dire la rigole) et les avaloirs (bouches d'égouts) et de l’y laisser. Elle pourrait gêner l'écoulement des eaux et provoquer des inondations lors du dégel.
  • Le règlement précise aussi que "par temps de gel, il est interdit de déverser ou de laisser s’écouler de l’eau sur la voie publique, en ce compris à des fins de nettoyage".
  • Si plusieurs personnes habitent dans le même immeuble, il faudra se référer au règlement d'ordre intérieur de celui-ci. S'il ne préconise rien, le dégagement est à charge des habitants du rez-de-chaussée. S'il n’est pas occupé, ce sont ceux des étages inférieurs (en commençant par le premier) qui doivent l'effectuer.
  • Dans le cas d’immeubles à appartements multiples comportant plusieurs propriétaires, le déblaiement revient au concierge ou au syndic.
  • En ce qui concerne les établissements et édifices appartenant à une personne morale, cette obligation incombe à leur concierge, portier, gardien ou directeur.
  • Enfin, si vous ne déblayez pas, vous vous exposez au paiement d'une amende (jusqu'à 175€) et risquez d'engager votre responsabilité civile en cas d'accident.
Plus d'infos : consultez le Règlement général de police sur www.waterloo.be/rgp (Section VI, articles 28, 29 et 30 – "Obligations en cas de gel ou de chute de neige")