Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Au plaisir de retrouver les marchés de Joli-Bois et du Chenois!
Actions sur le document

Au plaisir de retrouver les marchés de Joli-Bois et du Chenois!

Conformément aux recommandations du Conseil national de Sécurité du 13 mai, Waterloo rouvrira ses deux marchés matinaux hebdomadaires : le samedi à Joli-Bois et le dimanche au Chenois. Naturellement, la reprise prévue respectivement les 23 et 24 mai sera progressive et non sans conditions…

Faire ses emplettes dans les allées bigarrées du marché, au gré des parfums et de la gouaille des marchands, pour glaner fruits et légumes frais, fromage, pain et autres produits du terroir… sera très bientôt à nouveau possible. "C'est avec plaisir et soulagement que nous avons reçu l'autorisation de reprise des marchés hebdomadaires sur notre territoire. Évidemment, la nouvelle organisation a nécessité un solide travail de préparation", a expliqué Brian Grillmaier, échevin du Commerce. En effet, le Conseil national de Sécurité (CNS) prescrit, entre autres, que les marchés ne puissent pas dépasser la capacité de 50 étals : c'est pourquoi il a fallu réfléchir à un aménagement le plus équitable possible pour chaque maraîcher.

Quelques changements

➡️ En bref, les autorités communales ont décidé que le marché de Joli-Bois pourra accueillir les marchands "habituels". Comme ils seront installés d'un seul côté de la rue, le marché s'étalera donc, momentanément, un peu plus en longueur, jusqu’à l’avenue d’Argenteuil. Au niveau de la circulation, cela aura trois conséquences :
📌 le samedi, entre 5h du matin et 14h, il sera interdit de stationner et de circuler depuis la sortie de la place Émile Vandervelde jusqu’à l’avenue d’Argenteuil ;
📌 les emplacements de parking sur la chaussée de Tervuren seront réservés aux maraîchers ;
📌 les accès de l’avenue Bel Air et de l’avenue d’Argenteuil vers la chaussée de Tervuren seront fermés.
➡️ Quant au marché du Chenois – qui comporte d'habitude plus de 60 emplacements –, il ne pourra, en héberger qu'environ la moitié. La liste des exposants a donc été divisée en deux : certains pourront professer les semaines impaires, d'autres les semaines paires. L'échevin du Commerce de préciser : "La répartition a été pensée de manière à équilibrer la diversité des produits proposés. Par exemple, sauf impondérable, chaque semaine, au moins un marchand de poulets rôtis sera présent".

Une sécurité maximale

Conformément aux normes de sécurité édictées par le CNS, en bref…
• le port du masque y sera obligatoire pour les commerçants et leur personnel ;
• les commerçants devront recourir à l'utilisation de gel désinfectant entre chaque client et veiller à ce que ceux-ci ne touchent pas les marchandises ;
• un plan de circulation (avec un sens bien défini) mis au point par les services communaux a été élaboré pour faire respecter les règles de distanciation sociale ;
• les dégustations seront interdites et aucune nourriture ni boisson ne pourront être consommées sur place ;
• enfin, les courses devront s'effectuer seul(e), sauf pour un adulte accompagnant un mineur vivant sous le même toit ou une personne ayant besoin d’assistance.

Marchés matinaux hebdomadaires, dès samedi 23 mai : marché de Joli-Bois, place de Joli-Bois. Dès dimanche 24 mai : marché du Chenois (dit "de la Gare"), avenue des Pâquerettes, 5. Tous deux sont ouverts de 7h à 13h. Infos : échevinat du Commerce, au 02 352 98 61 ou ZnJlZGVyaXF1ZS5kZW5haWdyZUB3YXRlcmxvby5iZQ==