Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Des avancées pour le réseau mobile et la couverture internet
Actions sur le document

Des avancées pour le réseau mobile et la couverture internet

La réception GSM est déficiente en certains endroits de Waterloo. Le problème s'est accentué ces derniers temps, avec l'augmentation du télétravail et des paiements par applications mobiles. Face à ces difficultés qui concernent tant les habitants que les commerçants et les indépendants, la Commune a pris contact avec les opérateurs téléphoniques, afin d'améliorer la réception sur son territoire.

Proximus confirme qu'une surcharge de trafic a été identifiée sur certaines antennes, ce qui provoque des coupures ou des problèmes ponctuels de communication. Les galeries commerçantes sont également impactées, en raison d'un effet "cage de Faraday". Pour simplifier, les parois en béton et les armatures métalliques "bloquent" une partie des ondes.

Une solution en 3 temps…

Pour remédier à la situation, plusieurs solutions sont envisagées par MWingz, la coentreprise créée par Orange et Proximus pour partager et gérer leurs réseaux d’accès mobile.
► À court terme, le partage d'antennes entre les 2 opérateurs devrait être accentué. Des répéteurs intérieurs pourraient aussi être installés pour améliorer le signal dans les galeries commerçantes.
► À moyen terme (probablement vers la moitié de l'année), une antenne temporaire devrait être placée sur un site à déterminer, en remplacement de celle située sur le château d'eau (rue de la Station) qui est vieillissante.
► À plus long terme (vers décembre 2023), de nouvelles antennes pourraient compléter le réseau en divers endroits de la Commune.

… soumise à des normes strictes

Pour celles et ceux que cela inquiéterait éventuellement, le site environnement.sante.wallonie.be signale que "Contrairement à ce que l’on pense souvent, les antennes-relais de téléphonie mobile entraînent une exposition aux champs électromagnétiques peu significative. Elle est, en effet, 1 000 à 100 000 fois plus faible que celle liée à l’usage d’un téléphone portable. (…) Le champ électromagnétique observé dans l’environnement direct de l’antenne est très faible au niveau du sol." Par ailleurs, en Wallonie, "les normes en vigueur ont prévu un facteur de sécurité supplémentaire par rapport aux prescriptions internationales."

La fibre optique arrive

Enfin, Waterloo est la première Commune de Wallonie à se doter de la fibre optique déployée par Unifiber. Selon cette société, la totalité du territoire devrait être couverte d’ici fin 2023. Cette nouvelle technologie permettra également d'améliorer les communications via internet pour des applications de streaming, mais aussi pour les paiements en ligne dans les commerces waterlootois.

| Plus d'infos : http://environnement.sante.wallonie.be
| Par ailleurs, la société en charge de la fibre optique Unifiber organise une réunion d’information à l’attention des habitants de Waterloo, le mercredi 1er février dès 17h, au restaurant "L’Amusoir", chaussée de Bruxelles, 121. Ce sera l’occasion de poser toutes vos questions. Inscription souhaitée. | Infos : Y29udGFjdEB1bmlmaWJlci5iZQ== | 02 790 66 00 | www.unifiber.be