Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Waterloo soutient la Campagne du Cœur bleu!
Actions sur le document

Waterloo soutient la Campagne du Cœur bleu!

Ce samedi 30 juillet, la Maison communale s’habillera de bleu, le soir tombé, en signe d’adhésion à la Campagne mondiale du Cœur bleu des Nations Unies. Son but ? Lutter contre la traite des êtres humains, notamment en faisant mieux connaître ce phénomène auprès des entreprises, ONG… et citoyens.

 

La traite des êtres humains est un fléeau mondial qui affecte aussi la Belgique. Il touche à l'exploitation, les victimes se retrouvant dans des conditions humiliantes et dégradantes. Les différentes situations de crise récentes (Covid-19, guerre en Ukraine, etc.) n'ont malheureusement fait qu'exacerber l'ampleur du phénomène.

23 000 victimes par an en Belgique

Les femmes et les enfants sont concernés de manière disproportionnée. Les formes les plus courantes sont l'exploitation économique et sexuelle, mais il peut également s’agir de mendicité, de criminalité forcée et de trafic d'organes. L’étendue de la traite des êtres humains est difficile à quantifier en raison de sa nature cachée. Cependant, le Global Slavery Index estime qu'il y a environ 23 000 victimes en Belgique chaque année !

Notre commune solidaire

Notre pays est impliqué dans le combat contre la traite des êtres humains. En 2019, il a rejoint la Campagne mondiale du cœur bleu des Nations unies. En juillet 2021, le plan d'action national 2021-2025 à ce sujet a été adopté. En collaboration avec le Gouvernement fédéral, l'Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC), les centres spécialisés pour les victimes PAG-ASA, Payoke et Sürya et le Goodwill Ambassador belge Piet Goddaer (plus connu sous son nom de scène Ozark Henry), ce samedi 30 juillet, comme bien d'autres villes et communes du pays, Waterloo marque son soutien à la Campagne mondiale du Cœur bleu des Nations Unies par l'éclairage de sa Maison communale en bleu.
Pourquoi cette couleur ? Parce que Le cœur bleu symbolise le désespoir des victimes de la traite et nous rappelle la cruauté de ceux qui achètent et vendent d’autres êtres humains.
Pourquoi le 30 juillet ? Parce qu’il s’agit de la Journée mondiale des victimes de la traite des êtres humains.

• Vous souhaitez vous aussi participer à cette campagne ? N’hésitez pas à arborer un cœur bleu (pins ou fabrication maison) en signe de soutien.
• Plus d’infos ?
    📌 Campagne mondiale du Cœur bleu des Nations unies
    📌 ONU
• Point de contact central dans le cadre de la lutte contre la traite et le trafic des êtres humains
www.stoptraite.be
Brochures du SPF Justice : cliquez ici