Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Mérites culturels 2022: un grand bravo aux lauréats!
Actions sur le document

Mérites culturels 2022: un grand bravo aux lauréats!

Férus d’art, musique, théâtre, histoire, littérature, danse… ces Waterlootois ont entre 17 et 83 ans. Seuls ou en groupe, au sein d’une association ou d’une école, tous ont en quelque sorte soulevé des montagnes dans leur domaine de prédilection et contribué à faire rayonner Waterloo parfois en dehors de nos frontières. Lors de la soirée du jeudi 15 septembre 2022, à travers la distribution des Mérites culturels, les autorités communales ont remercié chacun d’entre eux pour leur implication sans faille dans notre vie culturelle au cours de l’année 2022.

Le public a répondu présent à cet événement qui a rassemblé plus de 220 personnes. C’est au cœur de la Maison communale, face à la salle Jules Bastin comble, que Florence Reuter, députée-bourgmestre, a ouvert la soirée en remettant le titre d’"Ambassadeur culturel de la Commune de Waterloo" à Bernard Godisiabois dit "Godi", papa du héros de la célèbre BD "L’élève Ducobu". Un geste pour remercier ce dernier d’avoir été l’invité d’honneur du premier Waterloo BD Festival. La bourgmestre a ensuite évoqué l’importance que revêt la culture à Waterloo, source universelle de bonheur et d’instants de partage.

Un jury de spécialistes

Bernadette Delange-Raeymaekers (photo ci-contre), échevine de la Culture, a, quant à elle, présenté les grandes lignes de la soirée mais aussi les membres du jury qu’elle-même a présidés, à savoir : Philippe Lambert (directeur de l’Académie de Musique et des Arts de la Parole de Waterloo), Jean Ruwet (président du Centre Culturel de Waterloo) et, en tant que membres d’associations locales, Jacqueline Detroz (ancienne professeure de piano et de solfège à l’Académie, "Chœur Florilège"…) mais aussi Cédric Van Walleghem (directeur de l’ASBL "Mouvement"). Pétrie d’émotion, la remise des prix s’est poursuivie, ponctuée notamment de courtes présentations des lauréats, d'intermèdes musicaux des élèves de l’Académie, de capsules vidéo, etc. Elle s’est achevée par un verre de l’amitié.

Le palmarès

MÉRITE CULTUREL DE LA MUSIQUE
Aurélio Mattern dit "Aurel", compositeur et multimusicien "pop-électro"

C’est très jeune, à l’Académie de Braine-l’Alleud, qu’Aurel a découvert sa passion pour la musique. Adolescent, il crée son premier "band". De fil en aiguille, s’en suivront les naissances des groupes "Lucy-Lucy", "Paon" et "Sonnfjord". Lentement, ce jeune artiste s’impose comme l’un des visages de la scène rock belge… au point de signer avec le label parisien "Alter K" en 2021, ce qui aboutit à la sortie de son premier album solo "Ah ouais". En coulisses, on murmure qu’un 2e EP (mini-album) devrait sortir cet hiver. Un projet qui n’empêche pas Aurel de continuer à produire le projet musical solo de sa sœur, ML (Maria-Laetita Mattern), ni de soutenir à la basse le chanteur-compositeur Jeremy Walch.

MÉRITE CULTUREL DES ARTS PLASTIQUES
Claire Bertrand-Van Dongen, sculptrice

Élève depuis 30 ans à l’École des Arts de Braine-l’Alleud, Claire Bertrand-Van Dongen modèle le plâtre, la terre, le bambou, le métal… En tant que kinésithérapeute, elle s’intéresse tout particulièrement au corps humain dans l’espace et au mouvement. Lors du confinement, elle s’est lancée dans la réalisation de projets de grande taille dont des géants de 2,5m à 3m qui représentent chacun environ 150h de travail. Le public peut régulièrement admirer ses œuvres notamment lors de la Triennale de Sculpture à Waterloo mais aussi du Parcours d’Artistes à Braine-l’Alleud, Uccle et Rhode-Saint-Genèse. Indépendamment de cette passion, Claire Bertrand-Van Dongen est très active au sein de la Commune, en tant que conseillère communale mais aussi membre de Amis de l’Académie de Musique ou encore bénévole et "nounou" des célébrités invitées du Waterloo Historical Film Festival.

MÉRITE CULTUREL DU THÉÂTRE ET AUTRES ARTS DE LA SCÈNE
La troupe de théâtre des élèves de l’Athénée royal de Waterloo

Née dans les années 1980, cette troupe n’a cessé de grandir dans tous les sens du terme ! Sous le regard bienveillant de leurs professeurs (Xavier Dessaucy, Vanessa Ligato et Pascale Dupuis), cette quinzaine d’élèves âgés de 15 à 18 ans, découvre ainsi la prise de parole en public, le travail du texte, du corps, la dynamique de groupe mais aussi la vie en petit comité.
Depuis 2012, grâce au soutien de la Commune, les représentations de leur spectacle annuel se déroulent dans la salle Jules Bastin, devant un public de plus en plus large. Les derniers projets montés (dont le spectacle "Pan" en mai 2022) ont porté sur des textes du répertoire classique mais comportant une part de création propre et collective, de façon à faire résonner les questionnements de ces apprentis comédien(ne)s dans la pièce jouée.

MÉRITE CULTUREL COUP DE CŒUR DE L’ÉCHEVINAT DE LA CULTURE
Léa Vosswinkel, pianiste

Du haut de ses 20 ans, Léa Vosswinkel affiche un parcours artistique impressionnant. De 4 à 17 ans, elle suit avec brio les cours de danse de l’"École Mouvement". À 5 ans, elle intègre l’Académie et choisit comme instrument le piano qu’elle étudie dans la classe de Madame Previdi puis de Monsieur Van Caekenberghe. En juin 2021, la jeune fille est proclamée lauréate de l’Académie de Waterloo en piano. Au-delà du cursus instrumental, cette artiste curieuse et enthousiaste poursuit sa scolarité à l’Académie en rejoignant la chorale des jeunes en 2017. Ce n’est pas tout : Laura est aussi très active dans le mouvement de jeunesse de la Paroisse Sainte-Anne où elle est cheffe depuis l’âge de 16 ans. En bref, en plus d’un indéniable talent, Laura séduit aussi par sa personnalité véritablement solaire qui sème joie, bonne humeur et apaisement partout où elle passe, tout en faisant preuve d’une admirable discrétion.

MÉRITE CULTUREL POUR SERVICE RENDU À LA VIE CULTURELLE DE LA COMMUNE
René Laurent, président de la Société d’Études Historiques et Folkloriques et conservateur du Musée de Waterloo

Aujourd’hui à la retraite, René Laurent a jadis été conservateur honoraire aux Archives générales du Royaume. Docteur en histoire, il a co-publié plusieurs recueils de documents d’archives destinés à l’enseignement de cette matière. Arrivé à Waterloo en 2012, il s’est lié d’amitié avec le regretté Premier échevin, Yves Vander Cruysen qui l’encouragera à devenir conservateur du Musée communal, en même temps que président de la Société d’Études Historiques et Folkloriques. Toujours en tant que bénévole, René Laurent ira jusqu’à ressusciter la revue "Waterloorama" qui vient de diffuser son 60e numéro ! Enfin, notre infatigable lauréat organise également des visites guidées du Musée et du Centre de Waterloo où, sous sa houlette, depuis 2021, des panneaux didactiques ont été installés. Son but ? "Faire découvrir l’histoire et l’expliquer", précise modestement le spécialiste qui, depuis plusieurs mois, se charge de l’inventaire des archives et dons à notre Commune des feus Yves Vander Cruysen et Philippe de Callataÿ (ancien conservateur du Musée Wellington).

MÉRITE CULTUREL DE LA LITTÉRATURE
Jacqueline Gilbert, auteure de poésies et pièces de théâtre

Épouse d'Edgard Dobbelaere, Jacqueline Gilbert est née à Paris en 1940 mais demeure de nationalité belge. Maman de 2 enfants et grand-mère de 3 petits-enfants, elle a travaillé pendant une trentaine d'années dans l'univers de la mode. En 1973, elle s’installe à Waterloo. Même si elle pratique aussi la peinture à l’huile, depuis toujours, sa véritable passion est de coucher des mots sur le papier. En 2009, elle publie un premier recueil de poèmes "Au fil des âges" aux éditions Baudelaire. S’en suivront notamment "Insomnies" en 2010 et "Murmure" en 2012. En 2017, Jacqueline Gilbert fonde l’ASBL L’Auberge littéraire, porte ouverte à tous ceux qui aiment écrire mais aussi lire et qui soufflera sa 5e bougie, les 24 et 25 septembre 2022, lors d’un week-end festif à Waterloo.

MÉRITE CULTUREL JEUNE ESPOIR
Eve Leick, danseuse classique

Âgée de 17,5 ans, Eve Leick danse depuis toute petite. Rentrée à l’"École Mouvement" de Waterloo à 6 ans, elle y intègre la section "professionnelle" dès 10 ans et remporte de nombreux concours nationaux et internationaux. Elle a 15 ans lorsque la prestigieuse "Royal Ballet School" d’Anvers l’accueille à bras ouverts. En juin dernier, la jeune Waterlootoise y décroche un diplôme artistique et général en "danse-études". Depuis, diverses compagnies à Bologne, Berlin ou Mayence lui ont proposé de rejoindre leur programme mais, pour parfaire son métier, c’est la "Ballet Junior Europa Danse Company" à Bruxelles qu’elle a choisie !

Photos : © Casea Espace Photo

▶️Parcourez l'album photos de la soirée sur www.waterloo.be/photos

Visuel