Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services communaux / Cadre de vie - Environnement / Le Ry Patiau se pare d'une nouvelle haie
Actions sur le document

Le Ry Patiau se pare d'une nouvelle haie

Composé d'essences indigènes, ce nouveau couloir vert a été installé en ce mois de novembre 2022. Il aura plusieurs fonctions : protéger le lit du ruisseau, favoriser la biodiversité et renforcer le maillage écologique de Waterloo. Cette plantation parachève le travail de rénovation des berges, mené l'année dernière.

Waterloo est située à cheval sur 2 sous-bassins hydrographiques* : celui de la Senne et celui de la Dyle-Gette. Afin de gérer les cours d'eau situés sur son territoire, la Commune a conclu des partenariats avec ces 2 Contrats de Rivières (voir en encadré ci-dessous). Elle s'engage ainsi dans des programmes de restauration des cours d'eau et de leurs abords.

C'est dans ce cadre qu'une équipe d'ouvriers communaux vient de planter une nouvelle haie, le long des berges du ruisseau le Patiaux, dit "Ry Patiau" (non loin du croisement entre la rue des Piles et la rue de l'Escavée). D'une longueur approximative de 90m, elle se compose de 35m de plants de charme et d'une autre section mixte, comprenant 7 autres essences indigènes.

Des avantages à foison

Pour limiter les risques d'inondation, les anciens clayonnages (assemblages de pieux et de planches - photo 1) ont été remplacés par des gabions (photo 2) en 2021.

À terme, ces arbres sont destinés à créer ce qu'on appelle un cordon rivulaire (ou une ripisylve). Il s'agit d'un alignement de végétaux installé le long d’un cours d’eau et qui joue de nombreux rôles : il forme un corridor écologique servant de refuge à la petite faune, protège les berges, lutte contre l’érosion, filtre les sédiments, réduit les crues, etc.

"Cette haie constitue une barrière supplémentaire contre les inondations, se réjouit Raphaël Szuma, membre du Collège communal en charge de l'Environnement. Elle concrétise également la mise en œuvre d’une partie du Plan climat et du Contrat de Rivière."

Ce boisement fait suite à d'autres travaux d'entretien qui se sont achevés fin 2021. La Commune avait alors réaménagé et consolidé une section dégradée des berges du Ry Patiau en installant des gabions (sortes de caisses métalliques remplies de cailloux – voir photo 2). Ce chantier a permis de limiter les risques d'inondations locales qui auraient pu être provoquées par le détachement d’éléments (terres, branchages, pierres…) pouvant faire obstacle à l'écoulement de l’eau.

Qu'est-ce qu'un Contrat de Rivière ?

Un Contrat de Rivière consiste à rassembler autour d’une même table tous les acteurs concernés par un bassin hydrographique : les administrations, les associations, les scientifiques, ainsi que tous les voisins et usagers d’un cours d’eau comme les pêcheurs, les agriculteurs, les riverains, etc. Leur objectif : mettre sur pied un programme d’actions destinées à restaurer, protéger et valoriser les ressources en eau.

En tant que partenaire du Contrat de Rivière Dyle-Gette depuis 1993 et du Contrat de Rivière Senne depuis 2009, la Commune s'engage tous les 3 ans dans 2 programmes triennaux (1 pour chaque Contrat) pour entretenir ses cours d'eau (le Patiaux et l'Argentine), préserver leurs alentours et ainsi favoriser la biodiversité.

| Plus d'infos ?
Sur les Contrats de Rivières : environnement.wallonie.be/contrat_riviere
Sur le Contrat de Rivière Senne : www.crsenne.be
Sur le Contrat de Rivière Dyle-Gette : www.crdg.eu