Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services communaux / Énergie / Plan Énergie Climat / Le Plan Énergie Climat est sur les rails
Actions sur le document

Le Plan Énergie Climat est sur les rails

Le Conseil communal a approuvé les "Fiches d'actions" d'un plan communal visant à atténuer notre impact sur les changements climatiques et la crise énergétique. C'est l'aboutissement d'un travail de plusieurs mois, salué par la bourgmestre Florence Reuter et Raphaël Szuma, membre du Collège communal en charge de l'Environnement, à l'occasion de sa présentation officielle, ce lundi 5 septembre 2022. Mais qu'implique cette avancée ? Réponses en 5 points.

1. Qu'est-ce qu'un "Plan Énergie Climat" ?

Un Plan d'Actions en faveur de l'Énergie Durable et du Climat (PAEDC, plus communément appelé "Plan Énergie Climat") vise à répondre aux objectifs fixés par la Convention des Maires pour le Climat et l'Énergie. Ce mouvement rassemble des milliers de collectivités locales qui, dans toute l'Europe, s'affairent à répondre aux défis climatiques et énergétiques.

2. Que prévoit-il ?

La Commune de Waterloo fait partie des signataires de la Convention des Maires. Par son adhésion, elle s'engage à réaliser un plan pour…
►diminuer de 40% les émissions de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 2006 et atteindre la neutralité carbone en 2050,
►augmenter la résilience du territoire face aux changements climatiques,
►lutter contre la précarité énergétique.

3. Comment est-il réalisé ?

Une partie du Comité de Pilotage

Supervisé par le Conseiller en énergie de la Commune, un Comité de Pilotage a été chargé d'élaborer un plan d'actions, après analyse de la situation propre au territoire communal. Ce groupe a été composé sur base de candidatures d'habitants, de responsables d'associations, d'acteurs culturels et économiques, et de représentants politiques de Waterloo. En parallèle, une équipe composée de membres de l'administration communale (employés et responsables des services Cadre de Vie, Mobilité, Travaux, Urbanisme…) a accompagné et nourri leur travail. Ce dossier a été présenté, adapté, puis approuvé par le Collège communal, avant d'aboutir sur la table du Conseil communal qui l'a également avalisé. "C'est un plan ambitieux, coûteux aussi, commente la bourgmestre Florence Reuter. Nous avons dû faire des choix pour nous engager dans des actions réalisables budgétairement, compte tenu des délais à respecter."

4. Qu'y trouve-t-on ?

Une série de "Fiches d'actions" thématiques sur la Mobilité (transports en commun, usagers faibles, covoiturage…), l'amélioration du bâti (communal et résidentiel), l'adaptation du cadre urbanistique, les énergies renouvelables, la biodiversité, la gestion de l'eau ou encore les canicules.
Chaque point rassemble une liste d'objectifs. Pour les atteindre, plusieurs membres du Comité insistent sur le rôle d'exemple que la Commune doit jouer. "Nous voulons travailler avec les habitants, mais sans les contraindre, ni les culpabiliser, confirme Florence Reuter. Nous préférons les inciter à agir en fonction de leurs propres moyens, notamment financiers. Les actions que nous mènerons au niveau communal pourront susciter leur adhésion et les aider à réaliser que chaque investissement peut devenir une opportunité d'améliorer leur quotidien ou de faire des économies."

5. Quelle sera la suite ?

Certaines actions sont déjà envisagées comme la réalisation d'une thermographie aérienne, la confection d'un plan d'investissement photovoltaïque pour les bâtiments communaux, le développement du maillage vert et bleu ou encore la création de zones d'immersion temporaire (c'est-à-dire des espaces naturels pouvant retenir les eaux pluviales afin d'éviter les inondations). 
Tous ces aspects doivent encore être affinés. "Ce plan est évolutif et nous nous réunirons régulièrement pour l'adapter, conclut Raphaël Szuma, membre du Collège communal en charge de l'Environnement. Nous n'avons pas la prétention de résoudre la crise climatique et énergétique à nous seuls, mais nous voulons faire notre part, apporter notre goutte d'eau pour éteindre l'incendie, comme le colibri qui veut sauver la forêt qui brûle dans la célèbre fable."