Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services communaux / Finances et Recettes / Budget 2022: près de 9 millions d'euros d'investissements
Actions sur le document

Budget 2022: près de 9 millions d'euros d'investissements

Le budget 2022 a été approuvé par le Conseil communal. Dans ce document, on peut notamment constater que la crise économique n'a pas mis un coup d'arrêt aux projets communaux. Après 2 années de soutien aux secteurs en difficulté, plusieurs améliorations d'infrastructures sont prévues dans les prochains mois.

En 2020 et 2021, la Commune de Waterloo a consacré près de 2 millions d'euros à la seule relance économique. Cette somme a permis de soutenir les commerçants et indépendants locaux, ainsi que les secteurs culturels et sportifs.

Malgré ces aides essentielles, les dossiers importants n'ont pas été abandonnés. Pour preuve, près de 9 millions d'euros sont prévus au budget communal 2022 pour réaliser divers investissements extraordinaires.

"Parmi ceux-ci, on retrouve une partie des travaux envisagés en 2020 et 2021 qui n'ont pu être réalisés en raison des confinements et des pénuries de matières premières, précise la bourgmestre Florence Reuter. Nous y avons aussi inscrit toute une série de nouveaux projets destinés à améliorer les infrastructures communales, le cadre de vie des habitants et le bien-être des écoliers ou des tout-petits."

Les principaux concernent :

  • le réaménagement de la place Capouillet ❶ (1 260 000€, subsidiés par la Région wallonne) ;
  • la réfection complète des avenues Florida ❷ (1 150 000€) et Beau Voisin ❸ (280 000€), ainsi que celle de la chaussée de Bruxelles, entre la rue René Dewit et l'allée du Petit Paris (600 000€) ;
  • des subsides en capital pour la Police locale (254 000€ destinés à l'achat de véhicules, de matériel de sécurité, de caméras de vidéosurveillance, etc.) et pour la nouvelle Régie communale ordinaire (939 600€), en charge de la maintenance, de la rénovation et de la gestion des infrastructures sportives, ainsi que de l'entretien de certains espaces verts ;
  • la transformation du co-accueil à l'école du Sagittaire en crèche communale (350 000€), ce qui permettra d'augmenter les capacités d'accueil des 0-3 ans ;
  • des investissements destinés à économiser l'énergie, dont un projet de gestion électronique des consommations des bâtiments communaux (275 000€ dont 220 000€ subsidiés) et un chantier d'isolation à l'école communale du Chenois ❹ (250 000€ dont 133 000€ subsidiés) ;
  • des travaux de maintenance de la Maison communale (256 000€) ;
  • l'asphaltage de diverses artères communales (250 000€) ;
  • l'égouttage de la drève des Chasseurs (220 000€) ;
  • l'amélioration des éclairages publics près des passages pour piétons (155 000€).

Cette liste n'est pas exhaustive, d'autres projets de moindre ampleur s'ajoutant à ceux-ci.

Léger boni en prévision

Au service ordinaire, le budget présente un solde positif à l'exercice propre de 173 700€ et un résultat cumulé de 883 109€. On y relève notamment une augmentation en dépenses de personnel, liée aux indexations prévues en mars et septembre 2022, aux évolutions de carrière et à l'engagement de quelques personnes supplémentaires. En revanche, les frais de fonctionnement diminuent de 4%.

Les transferts vers la Zone de Police et le Centre Public d'Action Sociale (CPAS) sont globalement stables. "Il faut cependant rappeler qu'en cas de nécessité, la Commune a l'obligation de répondre aux besoins du CPAS, rappelle la bourgmestre. De même, elle financera entièrement l'emprunt lié à la construction de son nouveau bâtiment administratif." Il faut ajouter à ces dépenses les subsides vers la Zone de Secours, diverses ASBL (Musée Wellington, Waterloo Tourisme, Centre culturel…) et la Régie communale ordinaire.

Nouvelle année, nouveaux projets

Enfin, les taxes additionnelles au Précompte immobilier et à l'Impôt des personnes physique seront inchangées en 2022. En revanche, celle sur les immondices devra être augmentée pour répondre à la réglementation wallonne et compenser la baisse des recettes due à la diminution du nombre de sacs blancs vendus. Quant à la dette, elle est stabilisée. Le remboursement annuel (en capital et intérêts) représente 6,87% des dépenses totales. "En conclusion, les finances communales sont saines, résume la bourgmestre. Elles nous offrent même le luxe de poursuivre nos activités et d'initier de nouveaux projets dans un contexte difficile de relance économique."

Petit lexique du budget communal

 

Le budget communal reprend l’ensemble des dépenses et des recettes que la Commune prévoit d’effectuer dans l’année à venir. Il se compose de deux grands volets :

  1. le budget ordinaire qui concerne son fonctionnement quotidien ;
  2. le budget extraordinaire qui comprend les recettes et les dépenses plus exceptionnelles et qui ont un impact durable sur le patrimoine de la Commune, comme les dépenses d’investissement par exemple.

Le résultat ordinaire propre est obtenu en soustrayant le total des dépenses au total des recettes du budget ordinaire de l'année en cours. Le résultat ordinaire cumulé prend en compte les recettes et dépenses des années précédentes.

Source : www.uvcw.be/finances/etudes/art-1880