Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services communaux / Travaux / Deux classes flambant-neuves pour l'école de Mont-Saint-Jean
Actions sur le document

Deux classes flambant-neuves pour l'école de Mont-Saint-Jean

Année après année, la récente extension de l'école communale entraîne une augmentation du nombre d'élèves. Pour les accueillir dans les meilleures conditions, 2 salles ont été réaménagées en profondeur par les services communaux. Un chantier compliqué qui a pu être mené à terme avant la rentrée scolaire.

Agrandie et rénovée entre 2016 et 2019, l'école communale de Mont-Saint-Jean abritait encore l'un ou l'autre espace à moderniser. Parmi ceux-ci, figuraient 2 classes de l'aile E, qui jouxte le parking du supermarché voisin. Les travaux y avaient été postposés pour des raisons budgétaires. Afin d'en réduire les coûts, ce chantier a finalement été réalisé en interne, au début de l'année 2021. À l'exception de quelques tâches spécifiques (ventilation, toiture, pose de châssis), les services communaux l'ont entièrement pris en charge, de la conception aux finitions en passant par le gros œuvre. Un travail particulier, qui tranche avec leurs habituelles activités, essentiellement tournées vers la maintenance des infrastructures communales.

À l'intérieur…

Ce réaménagement a été élaboré sur les mêmes principes que ceux qui ont guidé la rénovation des autres bâtiments. Économies d'énergie, bien-être des occupants et aspects pratiques ont été au centre du projet. De même, les matériaux durables (laine de chanvre et de bois, éléments "respirants"…) ont été privilégiés pour améliorer le confort des usagers et la pérennité du bâtiment.

En résumé, les locaux ont été entièrement "désossés". La toiture a été refaite et une nouvelle isolation a été posée au sol, au niveau des murs et au plafond. Des faux plafonds acoustiques ont été installés pour améliorer l'environnement phonique. Côté jardin, 6 nouvelles fenêtres ont été percées, afin d'apporter un point de vue sur l'extérieur. La luminosité a aussi été améliorée par l'agrandissement des surfaces vitrées existantes, situées en hauteur côté cour. Toutes ces ouvertures bénéficient évidemment de châssis neufs et performants.

L'électricité et les luminaires ont aussi été remplacés, tandis que le sol a été recarrelé et les murs fraîchement plafonnés. En plomberie, de nouveaux radiateurs ont été installés et des éviers ajoutés. Quant aux menuisiers communaux, ils ont réalisé des meubles intégrés sur mesure. Enfin, une réserve commune aux 2 classes a été créée afin de stocker du matériel.

… et à l'extérieur

Dans la foulée, le terrain enherbé à l'arrière du bâtiment a été renivelé. Un trottoir et un petit escalier ont été créés pour le relier à la cour de récréation principale. Pour finir, l'ancien préau de l'école (bien connu pour ses montants en forme de crayons) a été récupéré et installé sur cette parcelle.

Au total, une vingtaine de personnes ont travaillé d'arrache-pied pour clôturer ce dossier avant le 1er septembre, jonglant avec les retards de fournitures de matériel et les indisponibilités liées au Covid : architecte, conseiller en énergie, employés techniques et de la Cellule Commandes publiques, maçons et carreleurs, menuisiers, peintres, électriciens, plombiers, jardiniers et d'autres ouvriers venus en renfort au cours du chantier.