Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Social / Ecrivain public / Ecrivain Public / Comment ça marche?
Actions sur le document
Comment ça marche?

Comment ça marche?

Jacques BoelpaepL’équipe d’écrivains publics à Waterloo se compose à présent de Maryse Kindt et de Jacques Boelpaep.

Partout chez nous ainsi qu’à l’étranger, les équipes d’écrivains publics se renforcent ; les demandes et les besoins augmentent étant donné l’évolution du contexte économico-social à laquelle notre région n’échappe pas.

La grande majorité des demandes d’aide reçues par les écrivains publics concerne des usagers le plus souvent en situation de crises (financière, professionnelle, de santé, sentimentale…) dans lesquelles la quasi-totalité des démarches devient une montagne insurmontable.

De plus, la plupart des démarches se fait via internet : ordinateurs, tablettes, Gsm,... Ces outils et procédures complexifient et insécurisent les usagers, en particulier dans les circonstances de vie difficiles. Tout le monde ne dispose pas des outils et un nombre important de personnes qui en disposent ne savent pas en utiliser les fonctionnalités de base.

Les usagers se retrouvent face à leur écran, paniqués à l’idée de cliquer au mauvais endroit ou d’encoder une information qui aurait un effet négatif pour le traitement de leur dossier.

Demander de l’aide aux proches n’est souvent pas facile ou souhaité par celui qui fait face à ces situations et, dans les entreprises et les services publics, le personnel a de moins en moins le temps le temps nécessaire pour répondre à ce besoin des personnes fragilisées.

Le constat est accablant, les services sociaux dans les communes ne chôment pas et il leur devient difficile de rendre les services qui constituent leur mission dans des conditions normales.

Les permanences d’écrivains publics sont l’un des lieux d’aide de première ligne pour aider ceux qui souhaitent être épaulés et conseillés pour comprendre et rédiger tout type de courrier.
Ce service est rendu gratuitement, anonymement, et il est aussi couvert par le secret professionnel.

L’écrivain public aide la personne en écrivant avec elle et non à sa place ; il le fait en se conformant à une charte déontologique (celle des écrivains publics en Communauté française).

En revanche, il n’est ni assistant social, ni psychologue, ni agent des services publics ; il apporte un soutien ponctuel et oriente d’abord le demandeur vers les services existants (privés ou publics) de première ligne dont c’est la mission.

Alors, si vous souhaitez une aide, un accompagnement ou une orientation, l’écrivain public peut sans doute soit vous apporter une aide directe, soit vous aider à trouver un service plus opportun puisqu’il fait partie d’un réseau d’écrivains qui dispose d’un carnet d’adresses pour les situations les plus complexes.

Si vous connaissez des personnes en situation difficile, n’hésitez pas à leur indiquer l’existence de ce service, vous leur rendrez un précieux service. L’ensemble des lieux de permanences en Belgique francophone est repris sur le site

Vers la fiche de présentation.pdf